Un pansement pour donner la parole aux acteurs du travail social et de la santé ?

La Mission Ouvrière du diocèse de Lille invite les acteurs du travail social et de la santé à témoigner des difficultés qu’ils rencontrent à l’aide d’un outil original : un pansement géant.

Des acteurs du travail social et de la santé en souffrance

Les acteurs du soin sont des milliers à se dévouer tous les jours pour aider les personnes qui vivent des difficultés sociales ou des maladies physiques ou mentales. Ce sont les professionnels du travail social (éducateur, assistant social, conseiller en insertion…), des travailleurs de la santé (aide à domicile, infirmier, ambulancier…) mais aussi des bénévoles engagés dans des associations ou des aidants familiaux qui consacrent du temps au soin de leurs proches. Tous prennent soin de nous et de notre société.

Mais depuis quelques années, un inquiétant sentiment de mal-être grandit parmi les acteurs du soin. Dans les lieux de partage proposés par l’Action Catholique Ouvrière et la Jeunesse Ouvrière Chrétienne du diocèse de Lille et en particulier dans le relais santé de Lille et le relais travailleurs sociaux d’Hazebrouck, les témoignages de souffrances se sont multipliés. Burn-out, épuisement personnel et démissions se compte par dizaines.

Quelques témoignages recueillis sur le terrain : 

« A l’EPHAD, le temps c’est de l’argent : on nous chronomètre. A domicile, c’est pire, on ne paie pas les temps de trajet entre deux soins… »

 « Ma nièce est aide à domicile depuis 7 mois et elle n’en peut déjà plus. Elle passe son temps à courir et fait des journées sans fin. C’était une vocation pour elle mais ce n’est pas tenable ».

« En tant qu’éducatrice, quand je visite une famille avec un enfant maltraité et que je ne peux rien faire part manque de moyen… On n’en sort pas indemne ». 

« Travail soigné ? » : une démarche participative

La Mission Ouvrière du diocèse de Lille lance la démarche « Travail soigné ? ». Un projet qui vise à donner la parole à un maximum d’acteurs du soin pour écouter et comprendre les situations difficiles et pour porter ces cris et l’ambition d’un service public du soin de qualité pour tous.

Si de nombreux acteurs agissent déjà en ce domaine, l’Église ne peut rester sur la touche face aux souffrances de ceux qui consacrent leur vie professionnelle et personnelle au soin des autres. Des Evangiles aux dernières encycliques, les textes chrétiens sont des appels incessants à prendre soin et à donner priorité à la personne humaine sur toutes autres considérations. Une Parole qui doit se traduire dans des actes concrets !

IMG_1358
« Le bon samaritain » par Vincent Van Gogh

Des pansements pour libérer la parole

Pour libérer la parole, la Mission Ouvrière a choisi un symbole fort puisse que c’est sur des pansements géants que les professionnels, bénévoles, aidants et proches sont invités à partager leur témoignages. « Le pansement est un symbole fort du soin du quotidien, des petits bobos. Mais c’est aussi un symbole de la frustration de beaucoup d’acteurs du soin qui se sentent parfois impuissants face aux bénéficiaires, comme un pansement sur une jambe de bois » explique Stéphane Haar, délégué diocésain à la Mission Ouvrière du diocèse de Lille.

Capture d’écran 2019-02-22 à 09.28.53

Des milliers de pansement de témoignage vont être diffusés à partir de mars 2019 dans le département du Nord. Un département où le soin est un vrai besoin quand on sait que ses habitants ont la troisième espérance de vie la plus basse de France métropolitaine (INSEE, 2016), le plus fort risque de décès par cancer et maladie cardio-vasculaire (Santé Publique France, 2018) et des taux de pauvreté et de chômage records (INSEE, 2018).

Les pansements sont un outil mis à la disposition de tous sur simple demande à la Mission Ouvrière. Chaque personne, chaque groupe est invité à prendre 5 minutes pour le remplir et/ou 30 minutes pour échanger autour de leurs témoignages. Les pansements et leurs témoignages peuvent ensuite parvenir à la Mission Ouvrière par courrier (Mission Ouvrière – 39, rue de la monnaie 59000 Lille) ou directement en ligne sur le site : https://urlz.fr/8Mfw

Ces centaines de paroles serviront de base à un important travail de relecture et à la construction d’une parole d’Église forte qui sera rendue publique lors d’une grande action symbolique en 2020.

Pour plus d’infos ou pour demander des pansements de témoignage : missionouvriere@lille.catholique.fr

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s