Des acteurs du travail social et de la santé participent à la construction d’une parole d’Eglise forte sur le monde du soin

Lancée en mars 2019 par la Mission Ouvrière du diocèse de Lille, la démarche « Travail soigné ? » a pour but de mettre l’Eglise à l’écoute des acteurs du travail social et de la santé et de porter leurs cris au travers d’un message fort qui l’engage. Une initiative pleinement d’actualité quand on voit la manière dont l’épidémie de Covid-19 met à rude épreuve des acteurs du soin déjà durement éprouvés par des années de manque de moyens et d’indifférence de la part des pouvoirs publics. La première étape de la démarche a permis de recueillir plusieurs centaines de témoignages d’acteurs du soin par le biais des pansements de témoignages.

Samedi 14 mars 2020, la Mission Ouvrière a réuni un groupe de professionnels du travail social et de la santé : sage-femme, assistante sociale, aide médico-psychologique, infirmière, responsable associatif, agent hospitalier, kiné, chargé de mission en insertion, ambulancier…  Ils sont dix à avoir consacré une journée entière pour faire ressortir, des témoignages et de leurs propres expériences, les difficultés et les joies des acteurs de soin. Un échange qui a permit de mettre en lumière de grandes joies comme le sentiment d’être utile, la gratuité de relations humaines de qualité fondées sur la confiance mutuelle, l’exemplarité et la solidarité de nombreux collègues… Mais il a aussi révélé l’immense souffrance de ceux qui par manque de moyens, de soutiens, d’écoute, se retrouvent impuissants devant la souffrance physique, psychique ou sociale. Pire encore, quand ils deviennent eux même acteurs non plus de soin mais de maltraitance.

Ensemble, ils ont prit le temps d’analyser et de rechercher les causes des situations de souffrances et les raisons qui fondent le choix de consacrer une partie de sa vie à prendre soin des autres. A la lumière de la Parole de Dieu, ils se sont indignés devant les injustices et ont rendu grâces pour les beautés qu’ils y voient. Ils ont également tracés des perspectives pour un monde du travail social et de la santé plus humain et plus juste.

Une grande journée de réflexion et de partage qui a posée les bases du message politique fort qui sera porté par la Mission Ouvrière et le diocèse de Lille lors d’une grande action symbolique le 10 octobre 2020.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s